ELISE
Originaire de la Martinique, Élise Fitte-Duval est une photographe formée à Fort-de-France (SERMAC, ERAPM) et à Paris (ENSAD), qui a principalement exercé sa profession au Sénégal.

Elle a allié le métier d’iconographe au sein de l’agence de presse panafricaine Panapress à une recherche photo-documentaire explorant les dimensions humaines, sociales et urbaines. En collaborant avec des chorégraphes africains, elle a réalisé la série de portraits “Danser l’Espoir”, présentée au PANAF en 2009. En tant que témoin des réalités des banlieues de Dakar, elle a créé “Vivre les Pieds dans l’Eau”, distinguée par Casa Africa lors des Rencontres Photographiques de Bamako en 2011.

De retour en Martinique en 2023, elle poursuit le développement esthétique hybride de sa photographie narrative, illustré par la série “Dé(s)augmentation”, publiée dans la revue Global Africa en 2022.

En tant que photographe, Elise se concentre sur le mouvement, qu’il soit corporel ou social. Elle a documenté les activités du mouvement « Y’en a marre » en 2011-2012 et suivi des groupes de danse contemporaine d’Afrique de l’Ouest sur de longues périodes. Elle excelle également dans la photographie de scène et de portrait.

Ses œuvres notables incluent : « La Lutte » (2009-2010), « Vivre les pieds dans l’eau » (2009), « Visages d’un mouvement citoyen » (2012), « Danser l’Espoir » (2004-2009), et « Portraits nus » (1994).

Address:
Martinique Dakar, Sénégal